Louer un avion privé : une solution plus rentable qu’en acheter un

L’achat de jet privé : est-ce rentable ?

Pour simplifier leurs déplacements, voyager facilement de point à point, éviter les correspondances, les bouchons, les retards et gagner en flexibilité, de nombreuses personnes et entreprises se sont posées la question d’acheter un avion privé. Mais est-ce vraiment une bonne idée ?

Acheter un jet privé représente une dépense importante, qui se chiffre souvent en millions d’euros. Ci-dessous quelques exemples de prix d’avions privés à l’achat (Version de base) :

Achat Avion Privé :

  • Diamond DA42 : 480 000 €
  • Diamond DA62 : $ 840 000 jusqu’à 1.1 M €
  • Piper Mirage M350 (avion à pistons) : 1.050 M €
  • Piper Meridian M500 (avion Mono-Turboprop) : 2.1 M
  • Piper Meridian M600 (avion Mono-Turboprop) : 2.6 M €
  • Pilatus PC12 (avion Mono-Turboprop) : 4.4 M €
  • Beechcraft C90 GTX (avion Bi-Turboprop) : 3.5 M €
  • Socata TBM 940 (avion Mono-Turboprop) : 3.8 M €

Achat Jet Privé :

  • Cessna Mustang (avion Bi-réacteurs) : environ 3.5 M € (seulement disponible d’occasion)
  • Falcon 100 (avion Bi-réacteurs) : environ 4.4 M € (seulement disponible en occasion)

Des frais fixes importants pour les avions privés

En 2020 en France, on recense plus de 1500 propriétaires d’avions privés. En moyenne, ces avions volent moins de 50 heures par an, quand, pour que l’investissement soit viable, ils devraient voler entre 300 et 350 heures.

En effet, de nombreux frais fixes entrent en compte lorsqu’on possède un jet privé : frais d’exploitation, frais d’entretien et de maintenance, frais d’affrètement, frais de garage... L’addition devient très vite importante et celle-ci ne peut être amortie qu’en faisant voler l’appareil.

Par ailleurs, à l’instar des voitures, la dépréciation de ces appareils est rapide et les frais d’entretien deviennent vite trop importants pour maintenir la valeur de son jet : le remplacement de l’avionique notamment, représente un coût extrêmement élevé.

Détails des coûts fixes annuels pour un avion :

  • Assurance
  • Maintenance
  • Hangar
  • Gestionnaire
  • Entrainement êquipages

Ces frais peuvent s’étaler de plusieurs milliers à plusieurs millions d’euros, selon le modèle d’avion, l’aéroport où il est basé, etc.
A la suite de ces coûts fixes annuels, vous avez les coûts à l’heure de vol !

Ces avions privés volent donc 6 à 7 fois moins que nécessaire et représentent pour la plupart une perte. C’est notamment face à ce constat que s’est créé Air Affaires : en permettant aux propriétaires d’avions privés de louer leurs appareils moyennant rétribution, Air Affaires leur permet d’atteindre le quota d’heures indispensable à leur rentabilité.

Acheter un jet privé ou un avion privé pour son usage personnel demande donc de mener une étude préalable : volerez-vous assez avec votre avion pour que cet investissement soit profitable d’un point de vue économique ? Être propriétaire d'un avion privé engendre des coûts fixes très élevés, qui ne peuvent être amortis que par une utilisation régulière. Si vous n’avez que des besoins ponctuels : quelques vols par an par exemple, cela n’est pas une bonne idée pour votre portefeuille. Devez-vous pour autant renoncer à utiliser l’aviation d’affaires pour vos déplacements ? Non ! Plutôt que d’acheter votre propre avion, louez en un !

Louer un avion privé : une solution plus économique... et de plus en plus accessible !

Si vous souhaitez bénéficier des avantages de l’aviation d’affaires à moindre coût, louer un jet privé est une solution intéressante. Non seulement vous vous épargnez les lourds coûts fixes liés à la possession d’un avion privé, mais vous utilisez aussi l’appareil le plus adapté à vos besoins.

En effet, à moins que vous ne réalisiez systématiquement le même déplacement, avec le même nombre de passagers à bord, vos besoins ne sont pas toujours identiques.

Parfois vous voyagerez seul et parfois avec des collaborateurs. Parfois vous réaliserez des trajets « courts », tels que Nantes-Clermont Ferrand et parfois des trajets plus longs, Caen-Genève par exemple. L’appareil le plus adapté à ces déplacements n’est pas toujours le même. Grâce à Air Affaires, vous pouvez louez facilement l’avion privé qui correspond le mieux à votre besoin de déplacement. Le jet n’est ainsi pas toujours la meilleure solution ! Sur des trajets de distance intermédiaire, les avions turbopropulseurs tels que le Piper Meridian sont ainsi des solutions plus économiques qui assurent en même temps un niveau de confort et de rapidité similaires à ceux du jet privé.

Louer un avion privé plutôt qu’acheter un jet privé est ainsi une option à considérer fortement si vous souhaiter utiliser l’aviation d’affaires pour vos déplacements. Si vous souhaitez affréter un avion facilement, en quelques clics, utilisez Air Affaires ! Plus de 200 avions sont disponibles à la location sur notre plateforme et 500 pilotes professionnels y sont inscrits, faisant d’Air Affaires la première plateforme européenne d’aviation d’affaires.

En vous mettant directement en relation avec les propriétaires d’avions privés et les pilotes professionnels, nous vous assurons aussi des tarifs accessibles, généralement inférieurs de 50 à 80% au prix du marché. Grâce à Air Affaires, l’aviation privée devient accessible au plus grand nombre.

87% de nos adhérents n’avaient ainsi jamais utilisé l’aviation d’affaires auparavant.
Pourquoi pas vous ?



Louer un avion privé